Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Caurellois

CAUREL

  Retour page d'accueil        Retour Canton de Mûr-de-Bretagne  

La commune de Caurel (pucenoire.gif (870 octets) Kaorel) fait partie du canton de Mûr-de-Bretagne. Caurel dépend de l'arrondissement de Guingamp, du département des Côtes d'Armor (Bretagne). 

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de CAUREL

Caurel vient, semble-t-il, du latin "corulus", variante de « corylus » (coudrier).

Caurel est un démembrement de l'ancienne paroisse primitive de Plussulien. Caurel (Kaurel) est cité en 1204 et "parrochia de Caurel" en 1241 dans des chartes de l'abbaye de Bonrepos ou Bon-Repos (Anc. év. VI, 148, 175, etc, ..). " Paroisse dite de Keraurelle dans un acte du jeudi après la Sainte Trinité 1294, et trêve de Saint-Mayeux en 1393 " (R. Couffon).

En 1219, le seigneur Jean de Caurel, chevalier, donne à l'abbaye de Bonrepos tous ses droits sur les terres et les bois de Caurel. Sous l'Ancien Régime, Caurel est une succursale de la paroisse de Saint-Mayeux (Saint-Mahieux) et elle fait partie aujourd'hui du diocèse de Saint-Brieuc. Notre-Dame en était la patronne, et elle comptait, en 1774, 500 communiants. Sa première municipalité est élu le 7 février 1790.

On rencontre les appellations suivantes : Kaurel (en 1204), Caurel (en 1235), par. de Caurel (en 1241), Locus S. Mariae de Kaurelle (en 1245, en 1294), eccl. Beate Marie de Caurel (en 1393), Caurell (en 1535-1536).

Ville de Caurel (Bretagne).

Note : la commune de Caurel est formée des villages : Kergoff, Kerven, la Villeneuve, Pors-Guer, les Granges, Kerscoarnec, Kerbranic, Pors-Pohon, la Trinité, etc... . Jean Josse, prêtre en 1755, originaire de la trêve de Caurel, y a toujours exercé le saint ministère ; décédé en 1782 ; remplacé, en Mai 1782, par M. Guiomar, envoyé à Scaër en 1784, et remplacé par M. Jean Menguy, né à Saint-Mahieux (ou Saint-Mayeux) en 1755, prêtre en 1783 ;

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de CAUREL

l'église Notre-Dame (XVème siècle - 1748-1788), construite à l'emplacement d'une chapelle datée du XIIIème siècle (déjà sous ce vocable en 1245). Endommagée par les guerres de Succession de Bretagne, elle fut restaurée après 1393. Le 22 avril 1393, le pape publie une bulle d'indulgence pour sa reconstruction ou restauration : " .... Item pro ecclesia Beate Marie de Caurel, que parrochiali ecclesie de sancto Maelo, Corisopitensis, subdita … Datum ut supra " (Archives du Vatican). L'édifice est presque entièrement reconstruit au XVIIIème siècle (vers 1748), à l'exception du porche Sud qui date du XVème siècle. La tour Ouest et le clocher datent de 1788. Elle est restaurée en 1907 et 1934. L'église abrite une statue de Notre-Dame de Caurel qui date du XVI-XVIIème siècle. " Elle est en forme de croix latine avec chapelle des fonts sur la longère nord, face au porche sud. Endommagée pendant la guerre de Succession du duché, le pape donna une bulle d’indulgences en sa faveur, datée du 22 avril 1393. L’édifice actuel, qui présente des restes de la fin du XVème siècle (porche), a été presque entièrement reconstruit au XVIIIème siècle. Sur le pignon nord du transept, on lit en effet l’inscription suivante : 1748 — i. h. s. — 1907, dates de sa construction et de sa restauration, et sur la tour : Mre. GEORGELIN, RECTEUR, MISSIRE IEHAN MENGUY, CURÉ, JEAN PLANCHAR, FABRIC 1788, et plus bas, sur l’enduit, l’inscription moderne : LE PRÉ, RECTEUR, 1934. Sur la chapelle des fonts et sur la porte en bois du porche se lit deux fois la date de 1849. Mobilier : Statues anciennes de saint Pol de Léon et sainte Anne, et moderne de saint Yves " (R. Couffon) ;

Eglise de Caurel (Bretagne).

la chapelle Saint-Goulven ou Saint-Golven (1680). Saint Goulven était le fils de Glaudan et Gologuen, venus de Grande-Bretagne au pays de Léon au VIème siècle. Il naquit à Odena dans la paroisse de Plouider (Finistère) et mourut le 1er juillet 616. Sa chaire date de 1624 et elle renferme quelques anciennes statues. " En forme de croix, elle porte sur le pignon ouest l’inscription : A. S. GOULVEN 1680. Mobilier : Chaire ancienne avec l’inscription : F. P. M. P. RADENE EN L’AN 1624 ET P. L. ESTOIT D. I. LE MAUTE D. I. GUÉGAN CURÉS CÉAN ; statues anciennes de saint Goulven, saint Pol de Léon, saint Bernard, saint Benoît, saint Cornély, saint Maurice " (R. Couffon) ;

les croix de Saint-Goulven (XVIIème siècle), de Kergoff (1749, elle porte l'inscription "Le Berthe de Caure, 1749") ;

une croix du XVIème siècle et une autre croix de 1783 ;

le presbytère (1803) ;

les maisons de Bezenan (XVIIème siècle) et les deux maisons de Keriven (1745 et 1747) ;

A signaler aussi :

les deux menhirs de Bel-Air (époque néolithique) ;

l'allée couverte de Corn-Coat (époque néolithique) ;

 Monument de Caurel (Bretagne).

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de CAUREL

A la "montre" (réunion de tous les hommes d'armes) de Saint-Brieuc en 1480 et de Tréguier en 1481, on ne comptabilise la présence d'aucun noble de Caurel. Caurel dépendait autrefois de la paroisse de Saint-Mayeux.

(à compléter)

© Copyright - Tous droits réservés.