Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Lanrodéciens

LANRODEC

  Retour page d'accueil        Retour Canton de Plouagat  

La commune de Lanrodec (pucenoire.gif (870 octets) Lanrodeg) fait partie du canton de Plouagat. Lanrodec dépend de l'arrondissement de Guingamp, du département des Côtes d'Armor (Trégor / Goëlo - Bretagne). 

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de LANRODEC

Lanrodec vient de l’ancien breton « lann » (ermitage) et du vieux breton « rod » (donner). Rodec pourrait signifier "petit homme généreux". Lanrodec signifie "ermitage de Rodec", nom obscur d'un saint breton.

Lanrodec est un démembrement de l'ancienne paroisse primitive de Plouagat. Lanrodec, devenue commune en 1790, est une ancienne paroisse succursale de Plouagat-Châtelaudren. " Lanrodec est à une lieue et demie de Châtelaudren. C'est un païs de landes, de bruyères immenses où l'on trouve de loin en loin quelques hameaux pauvres, ou des cahutes de mottes. Le bourg n'a que 4 ou 5 maisons, compris les cabarets dont l'un touche à la chaumière étroite qui sert de presbytère ; l'église est une catacombe. Pour société le sonneur de cloches et le coturie " (Hervé Lesage, début du XIXème siècle).

 Ville de Lanrodec (Bretagne).

Simple trève de Plouagat, Lanrodec dépendait jadis de l'évêché de Tréguier, de la subdélégation de Guingamp et du ressort de Saint-Brieuc. Elle est érigée en paroisse le 22 thermidor an XII. Par ordonnance du 2 mars 1837, Lanrodec cède les villages du Carpon et de Crec'h-Métern, à Saint-Fiacre. On trouve l'appellation Lanrodec dès 1543.

Lors des nominations aux succursales en 1803, à Lanrodec, le préfet eût désiré voir conservé à la tête de cette paroisse Jean-Baptiste Tanguy, 47 ans, ci-devant curé constitutionnel, « instruit, régulier, estimé » et pour lequel « il n'apercevait aucun motif raisonnable de le priver de sa place et cela d'autant qu'il n'est proposé pour nulle autre succursale ». Mais tel n'était pas l'avis de Mgr. Caffarelli qui lui répondait « que depuis 8 ans que M. Tanguy est à Lanrodec, il a laissé ses paroissiens sans instructions et n'a jamais monté en chaire à tel point que c'était un paysan qui faisait le catéchisme ». En conséquence, il désigne à sa place Julien-Marie Larmor.

Ville de Lanrodec (Bretagne).

Note 1 : A la fin d'avril 1796, 150 chouans séjournent pendant deux jours à Goudemail. Ils sont mis en déroute dans le bois de Malaunay par une colonne mobile, le 25 avril 1796. Les chouans occupent à nouveau Lanrodec le 16 janvier 1800.

Note 2 : la commune de Lanrodec est formée des villages : la Villeneuve, le Guern, Kermarec, Coëtando, Kerouarin, Pors-Héry, Bélanger, etc....

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de LANRODEC

l'église Notre-Dame (1910-1912), édifiée à l'emplacement d'une église primitive dont elle conserve un porche du XVème siècle. Une deuxième église est édifiée en 1855 et 1856 au milieu du bourg. En forme de croix latine, elle comprend une nef avec bas côtés de quatre travées avec clocher-mur, un transept et un choeur. De style XVème siècle et lambrissé, l’édifice actuel a été construit sur les plans de M. Faure, architecte de Saint-Brieuc, par M. Le Besque, de Plouisy. La première pierre de l'église actuelle est posée le 10 juillet 1910 et la bénédiction a lieu le 18 février 1912. L'église abrite les statues anciennes de saint Gilles et de saint Eutrope, et moderne de saint Yves ;

Eglise de Lanrodec (Bretagne).

 

Eglise de Lanrodec (Bretagne).

la chapelle Sainte-Marguerite (XVIIIème siècle). Ancienne chapelle du XVIème siècle reconstruite au XVIIIème siècle. Petit édifice rectangulaire, restauré en 1858, avec clocher-mur a une seule chambre de cloche. Mobilier : Statues anciennes de la sainte Vierge, sainte Marguerite, sainte Catherine, saint Eutrope, saint Antoine. La fenêtre du chevet date du XVIème siècle. Elle dépendait, à l'origine, du convenant Pellem et appartenait au XIXème siècle à M. Villeféron ;

la chapelle Saint-Méen et Sainte-Anne de Seven (XVIème siècle), à Senven-Lanrodec. Edifice rectangulaire avec chapelle au nord accolée au choeur. Il s'agit d'une ancienne chapelle privée qui dépendait jadis du manoir de Kerbol. Elle a été restaurée aux XVIIIème et XIXème siècles. Vendue durant la Révolution, elle est rendue à la fabrique par Jean Le Gal le 15 octobre 1810. L'autel qui appartenait à la famille de Quélen de Plouagat provient d'une très ancienne chapelle située jadis à Plélo et ayant appartenu aux Templiers ou Hospitaliers. La chapelle abrite les statues de sainte Anne (du XVIIème siècle), saint Méen (du XVIème siècle), une Vierge à l'Enfant (du XVème siècle). On y trouve aussi la statue d'un évêque inconnue qui semble datée du début du XVIème siècle ;

la chapelle de Coat an Doc'h ou Coatandoc'h (1936) des Pères Salésiens, située aujourd'hui dans l'Institut Saint-Jean Bosco ;

les anciennes chapelles, aujourd'hui disparues : - la chapelle de la Ru-Miquel ; - la chapelle Saint-Jean-Baptiste à Perrien (qui dépendait jadis de la seigneurie de Perrien). Edifice rectangulaire du XVIIème siècle. En 1935, sa toiture était vermoulue, en 1937, la chapelle est en ruines. Elle renfermait les statues de saint Jean-Baptiste, de la sainte Vierge et de saint Laurent. Vendue comme bien national le 29 septembre 1806, à Jean Le Gal. et Marie Mordellet, veuve de Charles Belleguy, ils en firent don à la fabrique le 16 novembre 1807 (R. Couffon) ; - la chapelle dédiée à Saint-Joseph (qui dépendait jadis du Restaul) ; - la chapelle Saint-Quay, déjà mentionnée en ruines dans un aveu de la baronne d'Avaugour du 13 septembre 1672. Elle était à la limite de Coatando et de la forêt de la Malaunay ;

Chapelle de Lanrodec (Bretagne).

la croix armoriée du Grand Perrien (XVIIème siècle), située au cimetière ;

la croix des Maisons (XVIIIème siècle) ;

le château de Perrien (XV-XVIème siècle), autrefois fortifié, entouré de douves, et dont les tours abritaient des casemates d'artillerie. L'édifice abritait jadis une chapelle qui datait de 1534. La maison de Perrien, s'est alliée à celles de Rohan, Clisson, du Chastel, Cambout, etc... ;

le château de Coat-an-Doch ou Coëtando (vers 1870), propriété jadis de la famille Coëtando (ou Coëtandoc'h). Propriété de Guillaume Le Roux en 1481. Jean Baptiste Le Roux de Coëtando, marié à Françoise Angélique de Cahideux du Bois de la Motte et décédé à Trigavou en 1817, est le dernier représentant de cette famille. Sous la Restauration (après 1820), le château et la propriété passent aux mains de la famille Le Saulnier de Saint-Jouan. Une chapelle aujourd'hui détruite faisait jadis parti du château ;

le château de Goudemail (XVII-XVIIIème siècle - 1880), propriété de Guillaume Delpeuch, puis de Hamon de Porville (en 1744), de Jean Louis de Villeféron (en 1840) et de Louis de Lorgeril (en 1850). Ce dernier reconstruit le château en 1880. La famille Delpeuch serait originaire de la région de Bergerac. " Le premier Delpeuch connu de la branche bretonne est Jacques Delpeuch qui épousa Jeanne Jupehault (décédée en 1680 à 78 ans), héritière de Goudemail, en Lanrodec, trêve de Plouagat. ... François-Jean Delpeuch, époux de Jacquemine Martin, sr. de Goudemail, était de 1727 à 1745  procureur du Roi, en la sénéchaussée de Saint-Brieuc " (J. R. du Cleuziou). L'édifice actuel comporte une tour de chaque côté. L'ancien château du XVIIème siècle est en partie démoli au début du XXème siècle ;

Ville de Lanrodec (Bretagne) : château de Goudemail.

le manoir de Kerbol (1870), édifié par la famille Lamarre, sur l’emplacement d'un vieil édifice du XVIème siècle ;

l'ancien grenier dit "le Couvent" (XVIIème siècle), situé dans le bourg. Il aurait appartenu aux religieuses de Nazareth de Vannes ;

la fontaine Saint-Quay ou de Kerbol (XVIème siècle) ;

5 moulins ;

A signaler aussi :

le menhir de Calvin, de Restol, de Kerliviou (époque néolithique) ;

la stèle de la chapelle de Senven (âge de fer) ;

la motte castrale (douves) du Grand-Perrien (moyen âge) ;

le Castel-Valy, situé près du Quinquis ;

le Castel-Tanguy, situé dans le Bois-Meur ;

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de LANRODEC

Lanrodec est marqué par deux familles nobles, celle des Perrien, puis celle des Coëtando.

La seigneurie du Perrien possédait jadis un droit de haute justice. La famille de Perrien est restée en possession de la seigneurie jusqu'au XVIIIème siècle.

A la "montre" (réunion de tous les hommes d'armes) de Saint-Brieuc en 1480 et de Tréguier en 1481, on ne comptabilise la présence d'aucun noble de Lanrodec. Lanrodec dépendait jadis de la paroisse de Plouagat.

© Copyright - Tous droits réservés.