Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue

SAINT-SERVAIS

  Retour page d'accueil        Retour Canton de Landivisiau  

La commune de Saint-Servais (pucenoire.gif (870 octets) Sant-Servez-Landivizio) fait partie du canton de Landivisiau. Saint-Servais dépend de l'arrondissement de Morlaix, du département du Finistère (Bretagne). 

Vous possédez des informations historiques sur Saint-Servais, vous souhaitez les mettre sur le site infobretagne, contactez-moi par mail (voir page d'accueil)

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de SAINT-SERVAIS

Saint-Servais vient de Saint-Servais (l'un des saints de glace), évêque de Tongres (ville importante sous les Romains) au IVème siècle. En Cornouaille, on l'appelle saint Gelvest et on l'invoque pour préserver les récoltes de la gelée. Saint Servais meurt en l'an 384.

Saint-Servais est un démembrement de l'ancienne paroisse primitive de Plounéventer. A l'origine simple chapelle dépendant de la seigneurie de Leslem, Saint-Servais devient trève de Plounéventer en 1587 et commune indépendante en 1792. Elle dépend de l'évêché de Léon. 

On trouve les appellations suivantes : Sainct Servaix (en 1609), Saint Serves (en 1640).

Nota 1 : en Saint-Servais se trouve la lande de " Lan ar Poanniou ", où les Occismiens auraient été battus et massacrés par une peuplade d'idolâtres (d'après La Borderie, ce massacre a pu avoir lieu lors des invasions de la Bretagne par les Normands, peut-être lors de la grande inondation des Normands de la Loire, de 919 à 921). A noter que des fouilles opérées vers 1828 à Plounéventer (aux abords des hameaux de Kerilien, Coatalec, Kergroas, Cosporziou) par Miorcec de Kerdanet semble placée à cet endroit la cité d'Occisinor.

Nota 2 : Yan Dargent (1824-1899) est né le 15 octobre 1824, à Saint-Servais. Son père, Claude Dargent, émigré lorrain, est tanneur, sa mère, Marguerite Perrine Clémentine Robée, fille de Pierre Robée aubergiste, tenait également le relais de poste et le débit de tabac ; à la Monarchie de Juillet, il devint maire. Voir Yan' Dargent

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de SAINT-SERVAIS

l'église Saint-Servais (XVIIème siècle). Du XVIIème siècle, l'édifice comprend, précédée d'un clocher, une nef de quatre travées avec bas-côtés terminée par un chevet à trois pans. Le portail ouest porte la date de 1678. Le chevet date de 1688. L'église est agrandie en 1698 sur les plans de Pierre Prigent, de Sizun. Le retable du maître-autel, attribué à Louis Magado (sculpteur à Guissény), date de 1760 : il est terminé en 1791 par les frères Jean et François Bourhis de Ploudaniel. La chaire à prêcher, attribuée à Yvon Kervella, date de 1666 : elle comporte quatre panneaux dorés représentant l'Annonciation, la Présentation et la Glorification de la Sainte Vierge. Le clocher, à deux étages de cloches et deux galeries, porte la date de 1678 : une cloche porte l'inscription "1785 J. F. Guillaume ma fait". L'abside porte la date de 1688. La porte de la sacristie, édifiée par Christophe et Joseph Kerandel, date de 1697-1699. La cuve des fonts baptismaux porte la date de 1678 et l'inscription "Qui credit baptistatus salvus erit" : le baldaquin à dôme, qui date de 1679, est l'oeuvre des charpentiers Yves Le Duff, Christophe Le Liorzou et Etienne Prigent. Le panneau d'indulgences en breton date de 1679. Les toiles intitulées "Légende de Salaün ar Foll", "Christ enseignant" et "Vierge du Rosaire" sont des oeuvres de Yan Dargent. La "Vierge à l'Enfant", en bois polychrome, date du XVIème siècle. La toile intitulée "Sacré-Coeur", oeuvre de Félix Barret, date du XIXème siècle. Quatre autres tableaux proviennent du monastère de Kerbénéat en Plounéventer. La croix processionnelle, en argent, date du XVIIème siècle. L'église abrite les statues anciennes de saint Servais, saint Jean Baptiste et la Vierge-Mère ;

l'ossuaire de l’enclos paroissial (1643-1870), aujourd'hui transformé en chapelle. De plan rectangulaire, il renferme de belles fresques dues à Yan Dargent ou d'Argent, natif de Saint-Servais (1829-1899) ;

  Voir aussi   Saint-Servais "L'enclos paroissial de Saint-Servais". 

le calvaire de l’enclos paroissial (XVIème siècle-1630), dû à Rolland Doré. Au pied de la croix se trouvait jadis une Pietà ;

la croix Kroas Téo ou Croas Téo (Haut Moyen Age) ;

le calvaire (vers 1550) ;

d'autres croix ou vestiges de croix : Brétiès ou Croas-Vossoc (1640), le calvaire de Leslem, Le Stréjou (XVème siècle) ;

la fontaine Saint-Servais (XVIème siècle) ;

A signaler aussi :

l'ancien manoir de Penvern. Marguerite Nuz, dame de Penvern, épousa en 1533 François de Kerouartz, seigneur dudit lieu ;

l'ancien manoir de Leslem. Propriété de la famille du Chastel. Le sieur de Leslem fit partie de la 5ème croisade avec le roi saint Louis ;

la découverte de tuiles romaines près du hameau de Keruzoret ;

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de SAINT-SERVAIS

(à compléter)

© Copyright - Tous droits réservés.